info@rqoh.com   514 846-0163 ou sans frais 1 866 846-0163
2.5.1 Ventilation
21 mars 2017

2.5.1 Ventilation

Printemps
Été
Automne
Hiver

Bien que les normes de ventilation actuelles ne soient pas basées sur la prévention des problèmes de santé, mais plutôt sur la prévention des odeurs, la ventilation des immeubles à logements a un impact direct sur la santé respiratoire des occupants, et c’est pourquoi il est primordial de maintenir les systèmes de ventilation en bon état.
On peut définir la ventilation par le processus de renouvellement de l’air intérieur par l’admission d’air frais et l’évacuation de l’air vicié. La ventilation peut se faire de manière naturelle ou mécanique, dépendamment des besoins du bâtiment et de l’époque de construction. En effet, les constructions récentes sont beaucoup plus étanches à l’air qu’elles ne l’étaient, et requièrent par le fait même un système mécanique pour assurer une ventilation suffisante et uniformément distribuée dans les aires habitables.
L’extraction de l’air permet d’évacuer les odeurs, les excès d’humidité et les polluants contenus dans l’air ambiant de l’habitation. L’introduction d’air extérieur permet de remplacer l’air vicié par de l’air propre. Ces deux actions simultanées contribuent à renouveler régulièrement l’air intérieur que vous respirez.
Dans les immeubles à logement, on retrouve le plus souvent des systèmes d’alimentation en air dans les corridors combinés avec des ventilateurs d’extraction (ex. : hotte de cuisine, ventilateur de salle de bain) dans les logements. Certains immeubles sont toutefois dotés d’un système d’échangeur d’air. L’air intérieur vicié est ainsi expulsé vers l’extérieur grâce à un ventilateur d’extraction, tandis qu’un ventilateur d’alimentation en air frais assure l’entrée d’air neuf dans les pièces habitables. Un réseau de conduits de distribution et d’évacuation accompagne ces systèmes de ventilation.
L’entretien d’un système de ventilation est assez complexe ; il faut nettoyer ou remplacer les filtres à air, entretenir les ventilateurs, libérer les prises et les sorties d’air, nettoyer le drain et le bas de condensation, nettoyer les grilles et inspecter les conduits. Il est donc recommandé aux gestionnaires de faire appel à un expert pour effectuer l’entretien.

Déficiences possibles

Bris ou mal fonctionnement du moteur, filtres, joints, courroies, conduits, etc.

Professionnel

Aucun.

Corps de métier

Entrepreneur spécialisé en ventilation

 

Bouche de ventilation ayant besoin d’entretien.

Conduit de ventilation ayant besoin d’entretien.

    

Source : La ventilation des bâtiments d’habitation : impacts sur la santé respiratoire des occupants

Télécharger la fiche

Les commentaires sont fermés.